Sprotch Sprotch* (Sprotch) Sprötch Sprotch...
Sprotch > Articles > Pour un empereur d'Autriche

Pour un empereur d'Autriche

Les vagues de la marée salope recouvraient fugacement de Mélanie le visage ondulé par les spasmes du plaisir.
L'astre solaire achevait une trajectoire descendante, jetant des couleurs pourpres dans un ciel cumulo-nimbé.
C'est d'eau salée surtout que j'étais imbibé.
Il fallut bien jouir, ce qui impliqua mystérieusement un va-et-vient vertical du chef mélanésien dans le ciel, valse-hésitation entre zénith et nadir.

L'accélération de ce mouvement oscillatoire se conjugua avec l'inconfort d'une plage de galets
Pour engendrer le drame dont certains font grand cas :
Ce con de crâne craqua.
C'était très triste et un peu laid.

L'inexpérience et la fougue de la jeunesse, souvent, sont causes
De souvenirs ambivalents et de situations fâcheuses.
J'aime à croire qu'elle est morte heureuse
Et qu'elle fut soulagée, ainsi, de ses mycoses.
Articles > Pour un empereur d'Autriche